Les jarrets (les pattes et les cuisses du cochon) adorent la cuisson en milieu humide qui permettra à leurs tissus conjonctifs de se détendre et au collagène présent dans les os de fondre et d'apporter une myriade de saveurs en bouche. Des cuisses l'on obtient aussi des cubes à brochette.

Coupe de détail obtenue à partir du jarret de porc :

Vous aimerez aussi...

La palette (dit aussi paleron) de porc