Du flanc du porc l'on obtient, entre autres, le fameux bacon. Coupé en lanières et blanchi (en mettant les lanières dans l'eau froide que l'on porte à ébullition), on obtient des lardons que l'on peut sauter à la poêle et ajouter à presque n'importe quelle recette pour rehausser ses saveurs.

Entier, le flanc de porc est saumuré à sec dans une partie égale de sucre et de sel, puis rincer, saisit et rôtit. L'on obtient ainsi une pièce rustique et savoureuse. On ajoute aussi le flanc aux ragoûts et cassoulets pour leur ajouter du goût.

Du flanc l'on obtient aussi les côtes levées.

Coupe de détail obtenue à partir du flanc de porc :

Vous aimerez aussi...

Saucisses

Jambon fumé