De la fesse l'on obtient le traditionnel jambon, qui a longuement saumuré pour obtenir sa texture et son goût particulier. Même prêt-à-manger, nous recommandons une seconde cuisson. Par exemple, un mijotage à petit feu permettra de retirer une partie de la saumure salée injectée au jambon pour la remplacer par une saveur particulière.

Les bouillons de mijotage recommandés avec le jambon sont la bière, le jus d'orange, le sirop d'érable et, bien sûr, l'ananas.

Enfin, la fesse de porc fournit aussi la ronde et la noix, idéales en rôtis, ainsi que les cubes qui sont parfaits pour faire des brochettes ou des sautés en sauce.

Coupes de détail obtenues à partir de la fesse de porc :