Bien qu'elle soit maigre (l'épaule possède beaucoup de muscles pour permettre à l'agneau de se mouvoir), elle présente néanmoins du gras intermusculaire qui, sous cuisson sèche comme le rôtissage, fondera pour développer ses saveurs.

Traditionnellement, c'est cette partie de l'agneau qui est utilisée dans le couscous, en mijoté (cuisson humide). Pour les moins expérimentés, c'est une bonne façon d'apprivoiser la pièce pour une première fois!

Coupe de détail obtenue à partir de l'épaule d'agneau :

Vous aimerez aussi...

  • Le collier
  • Les hauts-de-côtelettes
  • La poitrine