Dit de la côte qui longe le dos de l'animal. Nous privilégions une cuisson démarrée à four froid, sans saisir la viande au préalable. Ceci permettra aux fibres fragiles de ne pas durcir sous une chaleur trop intense et trop vive. Contrairement aux autres animaux, le rôtissage est moins long pour s'assurer d'une texture moelleuse et d'une belle coloration rosée au centre de la pièce.

À noter que les côtes levées sont situées près du flanc (différent des côtes de dos).

Coupe de détail obtenue à partir de la côte de porc :

Vous aimerez aussi...

Côtes de bœuf et d'agneau

Le carré d'agneau

La longe de porc